Puel a peur de Gerland

Boudé la semaine dernière, Claude Puel s’avoue un peu inquiet concernant les supporters lyonnais qui devraient affirmer leur mécontentement.

« Je ne sais pas comment cela va se passer. Ce que je peux dire, c’est qu’on a besoin de nos supporters dans de tels moments. Mais il faut se concentrer avant tout sur notre jeu, sur notre groupe et avancer. On doit faire abstraction de l’environnement s’il n’est pas positif. Je souhaite tout de même qu’il le soit pour mes joueurs parce qu’ils bataillent en ce moment. On fait les efforts nécessaires et si le public les soutient, c’est encore mieux », explique l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais dont la cote a baissé au sein des supporters rhodaniens.