PSG : Giuly énervé

Alors que le Paris St Germain vient d’enchainer une série de deux matchs nuls, Ludovic Giuly est très remonté lors de son interview chez le quotidien Le Parisien.

A propos du nul contre les lorrains : « On a tout fait dans le jeu pour gagner. L’équipe a poussé et n’a pas arrêté de tirer au but. Nancy ne peut pas en dire autant et repart avec un nul heureux. C’est vraiment dommage. Ce qui me gonfle un peu, c’est notre incapacité de marquer un deuxième but. »

Le PSG est-il une grande équipe selon lui ? Pas encore : « Une grande équipe, ce n’est pas celle qui est au top et qui gagne. C’est celle qui sait ruser pour masquer ses difficultés. Nous, on doit être super forts pour gagner. Il y a une forme d’apprentissage à avoir dans ce domaine si on veut vraiment viser le haut du classement. »

Paris devra-t-il se montrer satisfait s’il revient de ses deux déplacements à venir avec des matchs nuls ? Surtout pas : « En déplacement, il serait idiot de viser le nul. Contre Toulouse et Marseille, je préférerais qu’on en gagne un et qu’on perde l’autre. Ça ferait trois points. Avec deux nuls, on n’en aurait que deux. Ne pensons qu’à gagner. »

Et il conclut en balayant vigoureusement l’intérêt des contre-performances des adversaires directs du PSG : « Là, je commence à en avoir marre d’être à chaque fois à la limite et d’avoir des regrets. Passer devant les Rennais parce qu’ils ont perdu, ça ne m’intéresse pas. Je ne veux plus dépendre des erreurs des autres. On est à Paris et il faut prendre notre destin en main. »

S’il pouvait communiquer sa colère et sa révolte au vestiaire parisien pendant la trêve internationale…