Nicollin voulait Domenech

Interrogé sur les ondes de RMC, Louis Nicollin, président de Montpellier, a déclaré avoir pensé à engager Raymond Domenech, en tant qu’entraineur, si Réné Girard avait décliné l’offre du club Héraultais.

« Domenech n’était pas un mauvais mec. En 2006, le coup de boule en moins, il est champion du monde et c’est une idole comme Jacquet. Derrière, le mec sait qu’il n’entraînera plus l’équipe de France après le Mondial. Il n’y avait personne pour l’encadrer. Si René Girard n’avait pas signé, je pense que j’aurais pris Domenech à Montpellier. Vous vous seriez régalé. C’est un mec intelligent. C’est un des premiers footballeurs à avoir eu son baccalauréat.»