Nicollin heureux du départ de Blanc

Alors que beaucoup de noms du foot français se sont montrés déçus du départ de Laurent Blanc, pour Louis Nicollin, ce n’est pas le cas. IL n’a jamais aimé Laurent Blanc et ne s’en cache pas.

“Rien à foutre. Je ne suis pas ému, je regarde le Tour de France… Si c’est pour être remplacé par Le Guen… Pfff… Il a jamais compris cet oiseau. Bon, il est Breton comme Le Graët, ça peut peut-être marcher… Heureusement que je ne suis pas président de la Fédération. Je serais pas dans la merde. Pour le remplacer, je ne vois pas trop. Je ne comprends pas que l’on ne revienne pas à plusieurs sélectionneurs, comme dans l’ancien temps. Deux ou trois mecs qui décident”, conclu ainsi le président montpelliérain.