Il faudra compter sur Paris

Sans pour autant dominer, le PSG a su s’imposer contre Lille en fin d’après midi (3-0). Une belle leçon de réalisme pour des lillois qui en ont cruellement manqué.

Tout semblait pourtant mal parti pour le club de la capitale avec vingt premières minutes très difficiles où Lille par Aubameyang aurait pu ouvrir le score sur une magnifique passe en retrait de Hazard qui s’est ensuite fait oublier.

Lors de la deuxième partie de cette première mi temps, le club parisien a retrouvé ses qualités offensives et a pris le jeu à son compte. Sur un corner anodin dégagé par la défense lilloise, Jérémy Clément reprend la balle et envoie un missile en pleine lucarne, un magnifique but qui permet au PSG de rentrer aux vestiaires avec la confiance et surtout l’avantage au score.

Dés le début de la seconde période, le jeu se hache et Lille semble avoir des problèmes pour prendre le jeu à son compte. Antoine Kombouaré en profite pour faire entrer Guillaume Hoarau et surtout Christophe Jallet qui réalisent tout deux  une bonne entrée.

Dans le dernier quart d’heure, sur un centre d’Armand, Jallet remise sur Luyindula qui fait le break. Dans le temps additionnel, après un numéro de Stéphane Sessegnon, l’ancien lorientais reprend la balle de volée et Ludovic Butelle se troue. C’est la fin des espoirs lillois.

Dans l’autre match, Toulouse s’est fait surprendre par Valenciennes sur un but dans les ultimes minutes par Samassa.