Un portugal convaincant

A l’image de Simao et Liedson les deux buteurs, la sélection portugaise peut être heureuse, elle a battu la Hongrie et devrait retrouver les barrages pour la Coupe du Monde 2010.

Comme à son habitude, le Portugal a souffert durant ces phases de qualification. Alors que le Danemark s’est qualifié directement en s’imposant contre la Suède en début de soirée, les lusitaniens n’ont pas laissé passer l’occasion de se replacer.

Une équipe convaincante

Dés le début de match, Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers se montrent dangereux sur le but hongrois. Et c’est seulement après vingt minutes de jeu et à la suite d’un magnifique travail du madrilène sur le coté gauche que Simao ouvre le score. Quelques minutes ensuite, Cristiano Ronaldo est contraint de sortir sur blessure, remplacé par Nani. Un Nani très vite en action puisqu’à la 30ème minute il offre une balle de but à Liedson qui butte sur le gardien hongrois. Après trente minutes très bonnes, les demi finalistes de la dernière coupe du monde reculent énormément et juste avant la pause les Hongrois frappent les montants sur un cafouillage dans la surface.

Dés le début de la seconde période, les hongrois ne font que reculer. A quinze minutes du terme de la rencontre, c’est Liedson qui fait le break sur un centre de Bruno Alves. Galvanisé par une ambiance exceptionnelle du coté du Stade de la Luz, les portugais font définitivement clouer le bec aux hongrois sur une magnifique reprise de volée de Simao après un centre parfait de Nani.

C’est donc un Portugal rassurant qui devra battre Malte mercredi pour valider son passage aux barrages de l’Euro où la sélection lusitanienne sera tête si l’UKraine l’emporte à Andorre.

Liedson, le numéro 9…

Nuno Gomez vieillissant, Almeida pas au niveau, le Portugal n’avait jamais trouvé son numéro 9 depuis l’Euro 2004 et la retraite de Pedro Pauleta. D’énormes occasions ratées par Hugo Almeida lors des premiers matchs de qualifications pour la Coupe du monde et les énormes problèmes physiques de Nuno Gomez auront poussé les portugais à se pencher sur le cas de Liedson. Naturalisé il y a un peu plus d’un mois, le buteur du Sporting Lisbonne a déjà fait ses preuves avec la sélection lusitanienne. Bougeant énormément sur le front de l’attaque, il comptabilise déjà deux buts en deux sélections dont une en remplaçant. Le Portugal avait besoin d’un numéro 9, le voila…