Henry pense aux barrages

Thierry Henry ne cache pas sa déception à la suite du match nul concédé contre la Roumanie. Le capitaine français pense désormais aux barrages.

« C’est difficile… On a fait un bon match, malheureusement il y a ce but contre son camp. Mais il faut retenir la manière : on se cherchait au niveau du jeu et ce soir on était bien, des trucs se sont passés devant le but, il n’y a pas à parler de problème d’efficacité. Il y a eu la barre, les arrêts du gardien du bout des doigts… Personne n’a vendangé quoi que ce soit ce soir. Et regardez le but qu’on met, il n’est pas vraiment construit… Le moral est un peu touché parce qu’on est en fin de qualification, mais le visage qu’on a montré ce soir, il y a longtemps qu’on ne l’avait pas montré. Dans le jeu, on a pris du plaisir. On n’a plus notre destin entre nos mains, même si on va gagner en Serbie il va falloir attendre une faute de leur part, mais croyez-moi, on va aller là-bas pour gagner. Et si on doit passer par les barrages, on passera par les barrages. Si on n’a pas cette première place, il faudra assurer la deuxième, c’est malheureux à dire mais c’est la vérité. Depuis que je suis en Equipe de France, on a souvent dû passer par la petite porte. Quelle que soit la porte, il faut aller en Afrique du Sud », a expliqué le buteur du Barça.