Anelka en solo

Nicolas Anelka a tenu à mettre les choses au point ce mardi soir. Il versera bel et bien les primes de la Coupe du Monde mais sans passer par la Fédération Française de Football.

J’avais bien évidemment la volonté de signer ce document pour l’abandon des primes mais après cette nouvelle provocation de la Fédération, j’ai choisi d’adopter une attitude différente“, a expliqué Anelka. Alors, rendre l’argent, oui, mais pas question de laisser le soin à la 3F d’en faire elle-même l’usage. “Par conséquent et pour m’assurer de la véritable utilisation de cette somme, j’ai décidé de la reverser moi-même et à parts égales vers le football amateur, une association tournée vers les jeunes et une oeuvre sociale, ce football amateur qui, à mes yeux, mérite mieux que le traitement qui lui est infligé par ceux qui le gouvernent“, détaille-t-il.