PSG : Aux bons souvenirs de Rodez

Alors que le club parisien devra affronter une équipe de CFA 2, Aubervilliers en 32ème de finale de coupe de France, Guillaume Hoarau ne veut pas se faire éliminer comme la saison passée.

« Ça me rappelle quand je jouais à Gueugnon. On avait joué Paris en Coupe de France. On s’était préparé et boosté dans le vestiaire. On sait ce que ça va être. C’est un match piège. A nous d’être vigilant et concentré. Eux vont venir au Parc. Ce sera le match de leur vie. Il va faire froid, pour se motiver ce ne sera pas évident. Mais il le faudra ! », prévient sans fioriture l’attaquant du Paris Saint-Gemain.