Quand Sarko avertit le PSG

Ezequiel Lavezzi, Zlatan Ibrahimović, Thiago Motta, Javier Pastore, Marco Verratti, Lucas Moura, Maxwell, Alex, Salvatore Sirigu, Thiago Silva, Gregory van der Wiel et plus récemment David Beckham, ont tous le point commun de ne pas être français. Une politique de recrutement tournée vers l’étranger qui a permis de mettre le Paris Saint-Germain aux premiers plans de la scène mondiale du football. Seuls Matuidi et Le Crom ont signé sous l’ère Leonardo.

Et forcément ça dérange qui ? Les autres clubs de Ligue 1… L’OL, Marseille ou encore Lille, sont tous à la recherche de liquidités et souhaiteraient voir les dirigeants qatariens dépenser quelques barils sur le marché français. Selon le 10sport, un homme aurait averti Doha du malaise qui s’installe en France, Nicolas Sarkozy (58 ans, sous contrat jusque mai 2017).

L’ancien Président de la République est resté proche de Doha (ndlr : Sarkozy était présent en tribune pour suivre PSG-Lille) et aurait transmis l’information directement au Prince Al-Thani.

Du coup, depuis plusieurs semaines maintenant, le PSG semble désormais se tourner vers la Ligue 1 pour son recrutement estival. Les noms de Serge Aurier (Toulouse), Nicolas Isimat (Valenciennes), Aymen Abdennour (Toulouse), Etienne Capoue (Toulouse), Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne) ou encore Lucas Digne (Lille) sont de plus en plus murmurés sur le listing du club de la capitale.

Simple coïncidence ? Le message serait visiblement bien arrivé jusqu’au Qatar et les décideurs de Doha semble prêt à améliorer leurs relations avec les clubs français…

Europe Mercato