Mondial: L’Espagne finalement

Décidemment ce Mondial nous a réservé des scénario de folie pour les quarts de finale du moins. Avec le retournement de situation des Pays Bas, le penalty manqué à la 120ème du Ghana, la démonstration allemande face à l’Argentine et maintenant Espagne-Paraguay (1-0) un match dans lequel on a pu voir trois penalty en pas moins de trois minutes.

Pour ce dernier quart de finale, pas grand-chose a signalé en première mi-temps si ce n’est que les Espagnols ne sont pas dans un grand jour et qu’ils vont avoir du mal a se débarasser des Paraguayens qui auraient pu ouvrir le score par Valdez s’il n’avait pas été signalé hors-jeu, à tort.

En seconde période les choses vont s’animer avec un penalty pour le Paraguay après une faute de Piqué et c’est Cardozo (58éme) qui s’élance pour tirer, mais Casillas le stoppe. Dans l’action suivante Villa est accroché dans la surface de réparation par Alcaraz et l’arbitre siffle un second penalty que transforme Xabi Alonso mais l’arbitre lui demande de retirer puisque ses coéquipiers étaient avant dans la surface. Le milieu Madrilénes s’élance une seconde fois, mais voit Villar stoppé son penalty (60éme).

Après ces deux penaltys ratés les deux équipes baissent le rythme, mais les Espagnols parviennent a obtenir un beau contre avec Iniesta qui transmet à Pedro qui trouve le poteau, mais le ballon revient dans les pieds de Villa qui trouve le poteau droit … puis  le poteau gauche … et enfin le chemin des filets (84éme), ce qui lui permet d’envoyer l’Espagne en demi-finale de ce Mondial pour affronter l’Allemagne.

Les Espagnols devront se montrer plus convainquant pour enrayer la machine allemande.