Leonardo répond à Aulas concernant Reveillere

Accusé d’avoir recalé Anthony Reveillere sans excuse valable, le directeur sportif du Paris Saint Germain, Leonardo a tenu à mettre les choses au clair sur cette affaire.

Notre médecin a considéré qu’il y avait un risque de blessure. Alors, on a fait ce choix. J’ai toute confiance en notre médecin. Quant à Anthony, il a été très classe. Et puis, il ne faut pas oublier que tout avait commencé parce que Lyon voulait Bisevac, qui avait demandé à partir. Au départ, Lucas ne devait arriver qu’en juin 2013. Mais Lyon voulait vraiment Bisevac, Aulas m’a appelé mille fois pour ça et le joueur a voulu partir“, a confié Léonardo dans un entretien accordé à L’Equipe.