Le pathétique destin de Faubert

Aujourd’hui dans Infos-foot.net, le coup de gueule porte sur Julien Faubert, dont la carrière prometteuse a trés vite mal tournée… retour sur un talent gâché.

Des débuts prometteurs

Formé à Cannes, grande école de football où tous les meilleurs internationaux Français ont été formés, Julien Faubert se fait trés vite remarquer par sa vitesse, qui est son atout numéro 1. Dès 2004, le prodige est repéré par plusieurs clubs de ligue et choisi finalement Bordeaux. Déja titulaire, Julien Faubert jouera côté droit, des fois milieu, des fois latéral. Il s’impose comme une star de la ligue 1 et va même gagner la ferveur du public de Chabans-Delmas, et son premier trophée en 2007, la coupe de la ligue avec les Girondins. Cette saison 2006-2007, aura été une grande gloire pour lui, en plus de cette coupe de la ligue, il est appelé pour un match de l”équipe de France en Bosnie Herzégovine. Le Bordelais est remplaçant et à peine entré en jeu, il offre aux Français la victoire avec un but de son côté droit, une première sélection, un premier but, se dessine alors un futur cador Français.

Le Mauvais choix de carrière

Aprés cette fameuse saison 06-07, Julien Faubert veut déja prendre une autre dimension dans sa carrière, alors qu’il n’était qu’au début de ses éclats. A la surprise générale, il quitte Bordeaux, où il avait une place au chaud dans ce club et avec les Bleus. Il rejoint West Ham, petit club Anglais, même pas qualifié pour une coupe d’Europe. Les Français sont déçus et voient directement que ce joueur ne pense que à l’argent, et moins au sportif. Cette signature tourne très vite au vinaigre avec peu de matchs joués, un club en difficultés, tandis que Bordeaux excelle. Julien Faubert n’aura jamais su prendre ses marques du côté de West Ham, et après un an et demi, en Janvier 2009, le Real Madrid fait appel à lui dans une formule de prêt. Ce choix étonne tout le monde, on pense alors que le Real va rebaptiser Faubert en un grand joueur. Cependant, là encore, par des performances fantomatiques et des comportements bizarres, Faubert ne s’imposera jamais au Real Madrid!

Un avenir anonyme ?

Après l’échec du real Madrid, plus personne ne croit en l’ancien Cannois, qui est retourné à West Ham cette saison. En effet, aucun club Français à part Nantes ne s’est intéressé à lui, cependant les Nantais n’ont pu le recruté. Julien Faubert retombe donc dans l’anonymat du football Français et Européen, et aura certainement des difficultés à retrouvé la gloire dans un club ambitieux, où il aura sa chance.

L’argent rend aveugle…