Maradona rattrapé par le Fisc

En difficulté avec la sélection argentine dans la course à la Coupe du monde 2010, Diego Maradona a rejoint l’Italie pour se ressourcer…

Il en avait oublié sa dette élevée à 47 millions d’euros pour ne pas avoir payé ses impôts lors de son passage en Italie. Il y a deux ans, on lui avait déjà pris ses deux montres Rollex d’une valeur de 11 000 euros à l’occasion d’un match amical. Aujourd’hui c’est ses boucles d’oreilles qui ont été prises par le fisc (4 000 euros).