Man City revient a la charge pour Nasri

Alors que Arsène Wenger avait d’abord pris la décision de ne pas vendre Samir Nasri, la donne aurait changé et l’ancien marseillais pourrait rapidement quitter Arsenal, nous apprend la presse britannique.

Arsène Wenger ne serait plus contre un transfert de Samir Nasri dès cet été. En fin de contrat en juin prochain, Nasri présente le risque pour Arsenal de partir sans aucune indemnité dans quelques mois. Ainsi, Manchester City pourrait formuler un offre de 22 M d’euros pour engager le français.