La sélection anglaise dopée à la Coupe du Monde 98

Dans son autobiographie, l’ancien défenseur mancunien, Gary Neville confie que lui et ses coéquipiers ont reçu quelques injections pendant la Coupe du Monde 1998.

“Cela n’avait rien à voir avec ce que j’avais connu à Manchester United et c’était non conforme au règlement, j’en suis sûr. Tellement de joueurs voulaient leur injection (avant le huitième contre l’Argentine) qu’il y a avait la queue à la porte du docteur.”