Anigo s’en prend au championnat anglais

A la vieille d’affronter le grand Manchester United dans le cadre de la Ligue des Champions, le directeur général de l’Olympique de Marseille a taillé la Premier League anglaise.

« Derrière les gros comme Chelsea ou Manchester, il y a aussi Sunderland ou Wolverhampton. Les joueurs français habitués à toucher le ballon le voient passer durant 90 minutes au dessus de leur tête… Il ne faut pas raconter d’histoires : pour l’essentiel, c’est l’aspect financier qui domine, et non le projet sportif, sauf pour les gros clubs. Quand je vois des joueurs de 20 ans pas encore reconnus en France rallier l’Angleterre ou Sessegnon signer à Sunderland… Au niveau jeu, le PSG est nettement meilleur ! » a déclaré José Anigo qui sait que c’est une institution anglaise qui se présentera ce mercredi au Stade Vélodrome.