Une ancienne star monégasque tacle le club

Arrière droit historique de l’AS Monaco dans les années 80, Manuel Amoros estime que le rachat du club par Dmitry Rybolovlev est la pire des situations possibles pour les supporters qui vont voir leur club perdre son âme.

« J’ai été très déçu de la vente de l’AS Monaco. Je ne sais pas comment ça s’est passé et pourquoi le Prince Albert II a vendu l’AS Monaco. C’est un peu dommage car c’était une grosse vitrine pour Monaco. Peut-être que les finances étaient dans le rouge mais il y avait peut-être d’autres solutions pour sauver l’ASM. L’argent apporté à Monaco peut attirer beaucoup de monde. Mais pour l’argent… »