Un nouveau complot selon Aulas

Alors que l’appel de l’Olympique Lyonnais pour décaler le match opposant ce vendredi l’Olympique de Marseille à l’AJ Auxerre a été rejeté, le président rhodanien crie au complot pour ne pas changer.

au motif « que la date fixée pour le match Auxerre-Marseille correspondait aux règles de programmation des matches par les diffuseurs ainsi qu’au délai minimum de récupération entre deux matches consécutifs, puisque Lyon jouera le dimanche 2 mai face à Montpellier, puis trois jours plus tard le mercredi 5 mai face à Auxerre », a fait savoir la Ligue mercredi.

Pour Jean-Michel Aulas, cette justification ne tient pas la route et le président lyonnais a tenu à défendre son bifteck jusqu’au bout, quitte à accuser la LFP d’un improbable désir d’avantager Auxerre pour en faire le champion de France.

« L’argument de la Ligue n’est pas recevable car il se réfère à des impératifs télévisuels. Je suggère plutôt que le match Auxerre-OM soit fixé samedi même si la finale de la coupe de France a lieu ce jour-là. Ce n’est quand même pas notre faute si les instances élaborent des règlements qui les arrangent. Ce n’est pas sérieux. En fait, j’ai le sentiment que la LFP ne verrait pas d’un mauvais œil le sacre d’Auxerre en Ligue1. Sans être péjoratif, loin s’en faut, l’AJA fait partie des clubs populaires et on sait très bien que ceux-là sont largement favorables au président de la Ligue », estime Jean-Michel Aulas, qui se transformera donc en supporter de l’Olympique de Marseille ce vendredi soir, afin de conserver entières les chances de son équipe d’atteindre la deuxième place, malgré le complot pro-auxerrois de la LFP…