Un monégasque s’en prend aux dirigeants

Mis à l’écart par Claudio Rainieri, l’attaquant de l’AS Monaco, Ibrahima Touré, grand artisan de la montée des monégasques en Ligue 1, ne comprend pas le comportement de ses dirigeants et lance un appel aux différents clubs de première division française.

« Je ne sais pas pourquoi je suis remplaçant. Il ne m’a rien dit. Je n’attends que ça. Elle me ferait du bien, cette vérité. Depuis cette mise à l’écart, j’attends. Je ne sais rien.  J’ai lu que l’entraîneur pensait que je n’avais pas une assez bonne mentalité pour vivre les matches sur le banc. Ce n’est pas vrai. Si Monaco est en L1, je crois que c’est aussi un peu grâce à moi. Je suis déçu. J’essaie de garder le moral mais ce n’est pas facile. Ils essaient de me casser les jambes. C’est injuste. Le club demande 5 millions d’euros. C’est beaucoup pour un joueur que tu as acheté 1,2 M€. Le club m’empêche clairement de partir. C’est la réalité. Mais pourquoi m’empêcher de partir alors que l’entraîneur ne me désire plus ? Moi, j’ai très envie de connaître la L1, un championnat que je ne connais pas. Je sais qu’il y a des clubs intéressés, notamment Saint-Étienne. J’ai aussi entendu parler d’une approche de Rennes. Il y a aussi l’Angleterre, mais j’aimerais rester en France. » a t’il expliqué.