Togo : Deux personnes arrêtés

D’après la radio nationale de l’Angola, la police angolaise a arrêté deux personnes dans l’enclave du Cabinda. Ces arrestations concernent l’affaire du bus togolais qui a été mitraillé vendredi et qui a fait deux morts.

C’est Antonio Nito, le procureur de la province de Cabinda, qui a révélé cette information à la radio : “deux personnes ont été arrêtées. Nous communiquerons dès que nous aurons plus d’informations.”

Cet attentat a été revendiqué par le Flec c’est à dire le front de libération de l’enclave du Cabinda et d’autres actions pourraient avoir lieu.