Rémy, on se l’arrache

Arrivé en 2008 du coté de Nice, Loic Rémy pourrait bien quitter la cote d’Azur cet hiver. Après Bordeaux et Lyon, c’est le Stade rennais qui passe à l’attaque.

En effet, à en croire le quotidien L’equipe du jour, le club breton aurait proposé 15 millions d’euros plus Moussa Sow aux dirigeants niçois afin de s’attacher le joueur.

Mais Rennes n’est évidemment pas seul sur ce coup. Après le feuilleton de l’été dernier, l’OL pourrait revenir à la charge si Loïc Rémy décidait de quitter le navire niçois plus rapidement que prévu. Toujours prioritaire en cas d’offre équivalente avec un autre club français, Jean-Michel Aulas pourrait jouer de cet avantage obtenu lors de la vente de son joueur à Nice pour garder la main sur son ancien protégé. Bordeaux, qui réfléchit déjà à un successeur pour Marouane Chamakh, et Arsenal seraient également sur les rangs. Voilà un dossier qui promet de tenir en haleine d’ici au 1er février un marché jusque-là bien vérouillé.