Puel réagit aux départs de Grosso et Mounier

Anthony Mounier et Fabio Grosso ont tout deux quitter l’Olympique Lyonnais dans les dernières heures du mercato estival. Néanmoins, cela n’inquiète pas Claude Puel qui fait confiance à son groupe.

« C’était compliqué qu’ils ne se produisent pas. Le seul souci, c’est que ces départs se produisent fin août. La Juventus voulait Fabio. Comment empêcher Fabio de partir ? Il était devenu la doublure de Cissokho. Il a une Coupe du Monde à jouer… Pour « Antho », nous ne pouvions pas dire non à un garçon irréprochable dans son comportement et qui va bénéficier de plus de temps de jeu. C’est bien pour la suite de sa carrière. Et puis, nous avons le choix pour les joueurs de couloirs. Qui pour remplacer Aly au poste d’arrière gauche ? Anthony Réveillère peut jouer à ce poste. Il y a Kim Källström, Kolo ou encore Gassama. Un Joker ? On verra. Et puis, il y a des contraintes réglementaires qui restreignent les choix ».