PSG : L’Affaire Edel

Le gardien camerounais, cible d’un recours déposé par l’AS Saint-Etienne dimanche, serait en fait aux prises avec son ancien intermédiaire.

Le Parisien rapporte ce matin qu’Apoula Edel serait victime d’une histoire de chantage, une pression exercée par un certain Nicolas Philibert, intermédiaire auprès du joueur il y a quelques années et ancien entraîneur en Afrique. Il serait à l’origine de l’envoi d’Edel en Arménie puis au PSG via des essais.

Brouillés depuis, les deux hommes n’étaient plus en contact. Mais Philibert ne semble pas décidé à oublier le passé, et a mandaté Michel Hidalgo pour réclamer au PSG et au joueur la somme de 30 000 € au titre de leur collaboration passée, faute de quoi il révélerait des informations sur l’identité et l’âge du gardien. Alain Roche et Edel ayant refusé, Philibert a joint le geste à la parole en avertissant les dirigeants stéphanois dimanche avant PSG – St-Etienne (3-0). Ceux-ci ont alors émis officiellement des réserves sur l’âge du gardien camerounais.

Le PSG et Edel envisagent de porter plainte. Le club a entamé des démarches au Cameroun pour récupérer des documents prouvant la bonne foi du joueur. Espérons que tous ces soucis ne pèsent pas trop sur le moral et la concentration du portier parisien, au moment où le club a, étrange coïncidence, plus que jamais besoin de lui.