Nicollin insulte Pedretti

Enervé après la défaite de son équipe du coté de l’Abbé-Deschamps, Louis Nicollin a encore pété un cable et cette fois, c’est le malheureux benoit Pedretti qui est au centre du viseur du dirigeant de Montpellier.

«La victoire d’Auxerre est méritée, mais au match retour, on va s’occuper de Benoît Pedretti. Ce type est une petite tarlouze», a déclaré le président montpelliérain.

Au micro de Canal +, Pedretti n’a pas hésité à lui répondre : «J’ai beaucoup de respect pour l’homme et pour tout ce qu’il a apporté au football français, mais entendre de tels propos est inacceptable.»