Layec défend Chapron

Deux expulsions provoquées par des contestations et un derby qui finit avec neuf Lensois contre onze Lillois (1-4). Si aucun observateur ne conteste que l’arbitre Tony Chapron a appliqué le réglement, le clan lensois a regretté le caractère trop strict de ses décisions.

«Ces dispositions émanent de l’UEFA. et elles sont simplement rapportées dans notre Championnat. Nous avons la volonté de changer des comportements qui sont, à mon sens, encore trop agressifs. (…) J’ai revu le match deux fois et Tony Chapron a agi avec cohérence et justesse. On ne peut pas lui reprocher ces décisions.» a expliqué Bertrand Layec.