Coupet exclut la retraite

En pleine convalescence après sa blessure contractée en début de saison, Grégory Coupet a toujours un moral d’acier et quand on évoque la retraite, l’ancien lyonnais en rigole.

« Je ne me suis pas mis de barrière et je ne peux l’affirmer. Mais l’an prochain, je suis là, c’est sûr ! Tout le monde pensait que c’était fini. Si dans ma carrière j’avais accepté tous les diagnostics… Sincèrement, j’en ai peur de cette retraite même si je ne suis pas là pour battre des records. Cette blessure m’a prouvé que j’avais encore vachement envie. Mais l’an prochain, j’aurai 38 ans et je vais vite prendre des coups de fouet à la moindre contre-performance (rires) ! », a déclaré Gregory Coupet. A 38 ans, il pourrait rejoindre ses glorieux aînés comme Dino Zoff ou Lev Yashin qui sont restés dans les buts après leurs 40 ans.