Blanc se justifie pour Sakho et Hoarau

Appelé pour la première fois en équipe de France, Mamadou Sakho devra prouver à Laurent Blanc qu’il a le niveau pour épauler Philippe Mexes dans cette défense centrale.

“La base collective d’une équipe est souvent défensive. La charnière centrale est importante. Sakho est un joueur intéressant. Il est titulaire dans un grand club français. Il est gaucher. Pour trouver une cohérence et une efficacité, il y en a très peu. Il était opportun de pouvoir l’appeler, de parler avec lui, comme avec d’autres. C’est un secteur de jeu où j’ai plutôt de l’expérience. Nos échanges peuvent être intéressants pour lui comme pour moi.” a expliqué le sélectionneur français.

“Hoarau est un joueur atypique par sa morphologie. Il a été embêté par des blessures. Ce qui me plaît chez lui, c’est son profil atypique. Il est grand, généreux dans l’effort, n’est pas maladroit, offre pas mal de solutions, il est intéressant pour le futur.”