Aulas inquiet par le PSG

Après José Anigo il y a quelques jours, c’est au tour du président de l’Olympique Lyonnais, Jean Michel Aulas de se montrer inquiet par l’arrivée des investisseurs qatariens au Paris Saint Germain.

« En perspective de croissance, on peut prendre des risques financiers. On avait la volonté de se rapprocher du plus haut niveau, ce que l’on a fait la saison dernière, en partie, puisque l’on a joué la demi-finale de Ligue des Champions. Maintenant, les moyens disproportionnés d’un certain nombre de clubs concurrents font peser sur le football français pas mal d’incertitudes. Il y a une sagesse de notre part. Mais on a encore de bons atouts », explique Jean-Michel Aulas.