Anigo évoque le mercato marseillais

A l’aube du début du championnat de France, le directeur sportif de l’Olympique de Marseille, José Anigo fait le point sur la situation du club phocéen sur le marché des transferts.

« On souhaite d’autres arrivées mais je fais avec la volonté de l’actionnaire car je ne suis qu’un salarié du club. Le budget pour recruter est défini en fonction des ventes et pour l’instant on n’arrive pas à vendre. Tout est revu à la baisse. Pour un joueur qui vaut par exemple 10 millions d’euros, aujourd’hui, on va vous en proposer 5. Oui, Martin, Taïwo, Hamouma… nous ont filés sous le nez. C’est un peu frustrant d’autant qu’il y en avait beaucoup qui étaient d’accord pour venir chez nous. Après il y a une règle qui a été fixée par l’actionnaire et on se doit de la respecter. »