A Lens, le ton monte…

Avant d’aller à Lorient, et compte tenu de la situation du club nordiste, le ton est monté cette semaine du coté de Lens. Pour Eric Chellle, il faut désormais laisser place aux actes.

« Tout le monde ne fait pas le boulot. Concernant le premier but toulousain, moi, j’ai une image dans la tête : sur notre coup franc, je vois tous les Toulousains dans leurs 18 mètres qui viennent défendre, et j’ai une deuxième image : à l’arrivée, dans notre surface de réparation, il y a trois Toulousains ! (…) Depuis le début de saison, ça gueule beaucoup dans le vestiaire. Mais ça ne suffit pas. Maintenant, il faut parvenir à retranscrire sur le terrain le travail que l’on fait à l’entraînement. La grosse difficulté dans ce groupe, c’est le mental, le relationnel », constate le capitaine du RC Lens, qui estime toutefois que son équipe a les moyens de redresser la barre et de se maintenir en Ligue 1, ce qui est l’objectif avoué.