16 personnes en garde à vue

A la suite des violents incidents engendrés par le report du match OM-PSG, seize personnes ont été placées en garde à vue par la police.

En effet, seize personnes âgées d’une vingtaine d’années ont été placées en garde à vue. Il s’agirait quasi-exclusivement de supporters marseillais. Ces individus seront déférés au Parquet, qui pourra décider sous 48 heures de leur comparution devant le tribunal correctionnel.

Par ailleurs, trois supporters parisiens, interpellés sur une aire d’autoroute à Peypin (Bouches-du-Rhône), où des dégradations et des vols ont eu lieu, ont été entendus sur place et sont repartis dans l’un des bus pour Paris. Le bilan des affrontements de dimanche fait état d’une dizaine de blessés.