Lloris défend Menez

Accusé d’avoir insulté son gardien et capitaine durant le quart de finale contre l’Espagne, le milieu de terrain du Paris Saint Germain, Jérémy Menez a reçu le soutien de Hugo Lloris qui trouverait inexplicable une sanction envers le joueur parisien.

« Soyons honnêtes, c’est moi qui lance les hostilités. Sur le terrain, il n’y a pas de sentiment à avoir, on n’a pas le temps de dire « s’il te plaît, excuse-moi ». Alors on se lance des flèches, mais ça n’empêche pas de se serrer la main et de se respecter à la fin. Je ne veux pas du rôle de gentil dans cette affaire. Je ne sais plus ce que je lui ai dit, mais je l’ai pourri, et c’était normal. Je ne sais pas non plus ce qu’il m’a dit, mais cela se passe comme ça dans n’importe quelle équipe. Après, on pourrait en discuter en prenant le thé (sourires), mais pas là, pas dans le feu de l’action, a expliqué le capitaine de l’équipe de France dans L’Equipe, avant d’avouer qu’il serait choqué si Ménez était sanctionné par la FFF. Oui, vraiment. Parce que dans ce cas-là, il faudra moi aussi me sanctionner. Il faut arrêter avec les gentils, les polis, ceux qui ont une bonne tête. »