La France sanctionnée par la FIFA ?

Les déclarations, de la ministre de la santé et des sports Roselyne Bachelot qui avait jugé la démission de Jean Pierre Escalettes “inéluctable”, ne plaisent pas à la FIFA qui pourrait décider d’une sanction contre la France.

« J’ai informé le ministère des Sports de la façon dont notre système fonctionne. Personne ne peut demander à quelqu’un de démissionner. Une personne est élue, si elle pense avoir failli, elle peut démissionner, mais on ne peut pas l’y obliger. Si on considère qu’il y a ingérence politique, on réagira, comme on le ferait dans n’importe quel pays du monde.«  a déclaré Jérôme Valcke le secrétaire général de la FIFA