Escalettes “J’ai honte”

Le futur ex-président de la Fédération Française de Football a expliqué qu’il n’avait jamais voulu se maintenir après les événements en Afrique du Sud.

« Toutes les valeurs que j’ai défendues dans ma vie de dirigeant se sont écroulées devant moi. J’avais dans mon fort intérieur décidé de démissionner à ce moment-là. Je ne l’ai pas annoncé plus tôt parce qu’il y avait un match le lendemain. A aucun moment je n’ai envisagé de rester à la tête de la Fédération après ce dimanche de juin. Je vis des moments pénibles. J’ai honte et je présente mes excuses au football français, et même au delà des frontières. Cette humiliation que j’ai ressentie a entraîné ma décision de démissionner, qui a été acceptée par le conseil fédéral »