EdF : Ruffier y croit

Alors que Hugo Lloris et Steve Mandanda sont certains de faire parti du voyage, la place du troisième gardien n’est encore pas assuré pour Cédric Carasso à tel point que Stéphane Ruffier croit dur comme fer à ses chances.

“Je vais attendre la liste (dévoilée demain soir) avec impatience. Tout est possible. Je ne pars jamais vaincu. J’ai 1% de chance mais j’espère y être. Être le gardien de l’équipe de France fait partie de mes objectifs”, a indiqué le portier de Monaco.

“Mais si je ne suis pas dans la liste, je n’en ferai pas une maladie. J’ai encore le temps, je suis jeune, je n’ai que 23 ans. J’ai encore des progrès à faire”, a-t-il admis.