Deschamps défend Benzema et Ribéry

Agacé par l’histoire Zahia, Didier Deschamps a tenu à apporter son soutien à Karim Benzema et Franck Ribéry qui selon lui, n’ont pas à être exclus de l’équipe de France.

« Il y a un dérapage qui s’explique : le foot fait vendre, le sexe fait vendre, l’argent fait vendre. Dans la même affaire, les trois sont réunis. J’essaye de comprendre et de défendre un peu, je ne dis pas que c’est bien mais ils n’ont tué personne. Sanction, pas sanction ? C’est problématique. Jusqu’à preuve du contraire, il y a la présomption d’innocence, non ? », fait justement remarquer Didier Deschamps.