Courbis s’en prend encore à Evra

Mis en cause sur les deux buts islandais ce dimanche, le latéral gauche de l’équipe de France, Patrice Evra a du essuyer de nouvelles critiques à l’aube de l’Euro.

«Si je pouvais avoir le plaisir de parler à Evra, je lui dirais : “Fais-moi plaisir, parle un peu moins. Quand tu vois un micro, ne saute pas dessus car 8 fois sur 10, tu dis des conneries. Quand il y a la Marseillaise, n’éclate pas de rire. Ne joue pas non plus comme un sénateur comme contre l’Islande.” J’ai eu l’impression qu’on jouait un jubilé. Je le vois trottiner, marcher, avec cette fausse décontraction. Et je le vois toujours aussi facile à passer ! Le jeu de tête est moyen et il n’y a pas de fermeture !”, a fustigé l’ancien coach de Montpellier sur RMC.