Liverpool voit rouge !

Réduit à dix dès là 30ème minute de jeu et l’expulsion de Ryan Babel, Liverpool a été victime de Oscar Cardozo, auteur d’un doublé qui permet au Benfica de s’imposer avant le match retour (2-1).

Benfica – Liverpool 2-1

Tout avait si bien commencé pour Liverpool, avec un but à la Madjer de Agger sur un service de Gerrad dès la 9e minute. Mais les choses se sont rapidement compliquées, avec l’expulsion de Babbel, qui a voulu se faire justice lui-même sur Luisao, qui avait tenté d’envoyer Torres à l’hôpital sur un tacle par derrière (32e). Le Benfica en a bien sûr profité, mais difficilement, puisqu’il a fallu un doublé de Cardozo sur pénalty pour mettre le club portugais devant. Les Anglais ont de quoi être furieux contre l’arbitrage, et vont tout donner au retour pour refaire leur retard.

Fulham – Wolfsburg 2-1

Après avoir sorti Juventus, Fulham se sent pousser des ailes dans cette Europa League. Quasiment assurés du maintien en Premier League, les Cottagers ont dominé les champions d’Allemagne, même si le score laisse penser que le retour chez les Loups sera bouillant. Comme face à la Juve, Bobby Zamora a été l’un des hommes du match, et l’attaquant anglais est le phénomène montant à l’heure où l’Angleterre se cherche un attaquant axial pour faire la doublure éventuelle de Rooney.

Valence – Atl. Madrid 2-2

Comme prévu, le match entre deux formations espagnoles a été le plus spectaculaire de tous. Les actions se sont succédées à une vitesse folle, et le 2-2 récompense finalement l’Atlético Madrid qui a pris par deus fois les devant avant que « Los Che » n’égalisent finalement par Villa à sept minutes de la fin. Les Madrilènes ont l’occasion de sauver une saison médiocre au retour à Vicente Calderon.

Hambourg – St. Liège 2-1

Tout s’est joué en première période entre le champion de Belgique et le HSV. Liège a bien conclu sa première demi-heure avec un but sur corner de Mbokani avant une très nette domination allemande, récompensée juste avant la pause par un pénalty de Petric et un but de Van Nistelrooy, très en jambes. En seconde période, chacun a eu sa chance de marquer, mais le score assure un match retour très tendu chez les « Rouches ».