L1 : Les 11 bidons de la 6ème journée

Après notre équipe type présentée chaque lundi, Infos-Foot.Net a décidé d’inaugurer une nouvelle chronique qui récompensera les plus mauvais joueurs de la journée. Le capitaine de cette équipe est cette semaine Alou Diarra.

Stéphane Ruffier : Pourtant auteur d’un bon début de saison, l’ancien monégasque n’était pas dans son assiette. Fautif sur les deux premiers buts encaissés, il juge très mal la trajectoire du ballon sur le corner qui emmène l’ouverture du score avant de réaliser une sortie assez hasardeuse dans les pieds d’Aliadière.

Cesar Azpilicueta : Acheté 7 millions d’euros la saison dernière, le grand espoir espagnol a toujours les mêmes défauts. C’est bien beau les longues touches mais un latéral se doit de défendre correctement. Il laisse centrer Michel Bastos sur le premier but avant de lui laisser un boulevard sur le second.

Steven Paulle : Très lent, il a fait pas mal d’erreurs de placement sur les attaques valenciennoises. Sa relance est vraiment pas bonne avec pas moins de 9 ballons perdus dans l’exercice. Il se fait exclure et laisse son équipe en souffrance à 10 en fin de match.

Sylvain Armand : Auteur d’un bon match en Europa League dans un role de latéral gauche, l’ancien nantais a clairement été dépassé ce dimanche. Il offre notamment un pénalty aux joueurs d’Evian Thonon Gaillard après avoir perdu le ballon dans sa surface. Un match à oublier pour lui !

Samuel Bouhours : Souvent dépassé par Mouloungui sur son coté gauche, il a très peu apporté offensivement. Sorti à la mi temps à la suite d’un remaniement tactique.

Alou Diarra : On attend toujours le grand Alou Diarra de l’année 2008-2009… et c’est pas ce dimanche qu’il nous a rassuré ! Beaucoup de ballons perdus et un gros tacle qui aurait pu le renvoyer directement aux vestiaires en début de match.

Abdou Traoré : Beaucoup trop brouillon quand il a le ballon, il a également fait beaucoup de fautes. On attend beaucoup mieux de lui…

Jimmy Briand : Alors que ses coéquipiers se sont montrés très bons, il a souvent raté ses passes et ses tirs. Il va falloir travailler s’il veut garder sa place dans le onze titulaire de Rémi Garde.

Nene : Pas à son avantage en ce début de saison, le milieu brésilien du PSG veut toujours trop bien faire. Des roulettes et des talonnades ratés qui offrent beaucoup de contres aux joueurs d’Evian. Il a également souvent fait le mauvais choix à l’approche des buts adverses.

Daniel Niculae : Totalement invisible, on se demande s’il a joué. Seulement deux tirs dans cette rencontre et aucun de cadré.

Lynel Kitambala : Pour ses débuts sous les couleurs stéphanoises, l’ancien lorientais n’a pas été à son avantage. Il a cassé beaucoup de bons mouvements de son équipe par un manque d’applications dans ses passes et ses tirs.