L1 : L’équipe type de la 10ème journée

Auteur de son premier triplé sous les couleurs parisiennes du coté d’Ajaccio, l’international français, Kévin Gameiro est élu meilleur joueur de la 10ème journée de Ligue 1. Olivier Giroud, Michel Bastos et Jires Kembo Ekoko se sont eux aussi distingués ce week end.

Stéphane Ruffier : Si l’AS Saint Etienne revient à la pause sur un score de parité, il le doit principalement à son gardien, auteur de quatre énormes arrêts.

Paul Baysse : Très peu inquiété défensivement, il a beaucoup apporté par ses montées. De très bons centres qui avec un peu plus de lucidité aurait pu permettre aux brestois de marquer.

Marko Basa : Totalement dominé en début de match, Lille a pu compter sur un excellent Basa. Toujours très bien placé, il a gagné tout ses duels. Il s’impose comme le patron de la défense nordiste !

Thomas Heurtaux : Auteur du but égalisateur sur un magnifique coup franc, il a également été très bon défensivement, bloquant bien les attaques lilloises et notamment Rodelin.

Henri Bedimo : Dans la continuité de son début de saison, il a été très bon. Infranchissable dans son couloir, il aurait même pu mettre un magnifique but sur une frappe lointaine.

Marco Estrada : Très bon à la récupération des ballons, il est le véritable poumon de son équipe. Il a beaucoup tenté et aurait pu marquer.

Benjamin Corgnet : Six grosses occasions franches et une énergie folle. Une des révélations de cette saison de Ligue 1.

Jires Kembo Ekoko : Un magnifique but, un penalty provoqué, il a été dans tout les bons coups rennais. Si seulement il pouvait être régulier au fil des matchs…

Michel Bastos : Auteur d’un joli coup franc et d’un penalty, il a fait beaucoup de mal à la défense lorraine à l’image de son activité sur le but de Bafetimbi Gomis. Il est bel et bien de retour à son meilleur niveau !

Olivier Giroud : Aux portes de l’équipe de France, l’ancien pensionnaire de Ligue 2 a inscrit son premier triplé de sa carrière. Un penalty et deux buts plein de lucidité.

Kevin Gameiro : En difficultés contre l’Olympique Lyonnais lors de la dernière journée, l’ancien lorientais a réussi son second hat-trick de sa carrière. D’abord opportuniste sur un corner, il a ensuite eu du flaire sur un centre anodin de Jallet repris par Sissoko avant de conclure un excellent travail de Clément Chantome. Un vrai renard des surfaces…