L1 : L’équipe type de la 9ème journée

Auteur de deux passes décisives contre Toulouse, Marvin Martin est l’homme de ce week end en Ligue 1. L’inévitable Javier Pastore, Nene, Joe Cole et Mathieu Debuchy appelé en équipe de France ont également été très bons.

Bertrand Laquais : Alors que les attaques lorraines se sont multipliées en première période, il a tout arrêté, permettant à son équipe de revenir à la pause sans prendre de buts…

Mathieu Debuchy : Enfin appelé en équipe de France après la blessure de Bacary Sagna, le lillois a été comme d’habitude très bon. Bloquant bien son couloir, il a su apporter son aide offensivement !

Mickael Ciani : Très irrégulier depuis le début de saison, l’ancien lorientais a montré qu’il pouvait élevé son niveau de jeu quand il le fallait. Très serein défensivement, il fait le break de la tête comme lors des belles années bordelaises.

Dejan Lovren : Malgré la défaite lyonnaise, le défenseur croate a livré une belle copie. Toujours très bien placé, il a empêché bon nombre de tirs parisiens. Un gros match pour lui !

Siaka Tiéné : Beaucoup critiqué depuis le début de saison, l’ivoirien a été énorme. Après avoir sauvé son équipe à deux reprises sur des contres lyonnais en tout début de match, il n’a laissé aucune chance à Jimmy Briand sur le flanc droit de l’attaque lyonnaise. Toujours de bonnes montées…

Florent Balmont : Comme toujours, il a été omniprésent à la récupération du ballon mais aussi à la construction du jeu de son équipe. Buteur sur un beau coup franc…

Marvin Martin : Auteur de deux magnifiques passes décisives, le milieu de l’équipe de France a illuminé le match. Son entente avec Ryad Boudebouz est une valeur sure de cette équipe sochalienne.

Joe Cole : Alors que beaucoup s’interrogeaient sur ses compétences lors de son arrivée à Lille, l’international anglais a une nouvelle fois été très bon. De bonnes combinaisons avec Eden Hazard notamment et un coup de rein qui a fait mal à la défense rennaise. Al’origine du premier but de Sow, il aurait pu avec un peu plus de réussite marquer en seconde période.

Nene : Au service du collectif, il a beaucoup défendu. Le brésilien a une nouvelle fois répondu présent dans un grand rendez vous. Techniquement très sur, il s’est montré très important en fin de match lorsqu’il fallait garder le ballon. Une magnifique passe décisive pour Jallet, symbole d’un très bon match…

Javier Pastore : Dans un match assez bloqué, l’argentin a beaucoup tenté et a comme à l’accoutumée fait la différence. Il n’y a pas à chercher, il est le meilleur joueur de notre championnat.

Modibo Maiga : Après son faux départ en Angleterre, l’attaquant sochalien a fait preuve d’un grand réalisme. Deux occasions, deux buts…