Mandanda ne veut plus parler de titre

Lanterne rouge de la Ligue 1, l’Olympique de Marseille réalise un début de saison catastrophique. Pour Steve Mandanda, il faut reprendre les fondamentaux et ne pas parler de titre.

Ce qui est sûr, c’est qu’on ne fait pas les efforts qu’il faut pour se sortir de là, aussi bien à l’entraînement qu’en match. Il faut plus d’impact, de volonté, de hargne. (…) Vu notre situation, personne n’est en droit de se plaindre. On n’a pas besoin d’états d’âme ou de conneries de ce genre. Le titre, on va l’oublier complètement pour l’instant, sinon vous allez croire que je me fous de votre g… Aujourd’hui, on ne fait plus peur. (…) Peut-être qu’un mec comme Gaby Heinze (parti à la Roma), reconnu pour être un aboyeur, nous fait défaut aujourd’hui. Mais il y a quand même d’autres joueurs d’expérience.”