Le Mans, le maillon faible

19eme, 4éme plus mauvaise défense de ligue 1, rien ne va plus au Mans, qui n’a pas su être judicieux dans le mercato estival.

Un mercato raté

Aprés quatorze matchs de ligue 1, nous pouvons établir le bilan du MUC 72. En effet, ce bilan n’est pas trés glorieux, Le Mans est dans une mauvaise situation, due certainement au mauvais recrutement. En effet, depuis quelques années, le MUC 72 perd tous ses meilleurs joueurs, comme Sessegnon, Coutadeur, Pelé, Basa, Gervinho, De Melo, Bonnart ou autres, et ne les remplace pas trés bien. Par exemple, Pelé a été remplacé par Didier Ovono, au niveau trés faible, qui est souvent fautif sur les buts encaissés. Trés faible sur les sorties aériennes ou dans les pieds, le gardien du Mans se fait souvent surprendre comme cela.

Un mal collectif

On ne peut pas analyser le Mal du Mans individuellement, certes, comme précisé tout à l’heure, Le Mans n’a pas une grande assurance au niveau du gardien Didier Ovono, mais toute l’équipe entière semble perturbée et affaiblie. En effet, Le Mans aime beaucoup sortir de jeunes joueurs issus du centre de formation, mais il est vrai que ces jeunes ne sont pas du tout expérimenté et gèrent mal certaines confrontations de ligue 1, le niveau semble trés élevé pour eux, collectivement, ce n’est pas ça, beaucoup de cécalage en attaque, peu de solutions. Ce mal est tout d’abord un mal collectif, avec au milieu de terrain notamment, il manque un numéro 9, quelqu’un qui est capable d’accélérer le jeu du Mans. Il est vrai que le Mans a un jeu qui ne se sert pas de ses individualités, mais le collectif ne suit pas.

Faut-il être inquiet ?

19éme, cette équipe du mans inquiète. En effet, la saison dernière, les Sarthois ont eu 4 éntraineurs différents, et semblent cette année vouloir se stabilliser avec Paulo Duarte. Le manque de stabillité de l’année dernière a donc des effets sur cette saison, nous sommes dans un nouveau cycle, il faut laisser le temps, mais ce qui fait réellement peur, c’est la faiblesse de cette équipe et le manque d’identité qu’elle affiche. Il est vrai aussi, que Paulo Duarte, est souvent absent à cause de son double poste au Burkina Faso. Cet entraîneur n’a pas réussi à instauré un collectif dans cette équipe, et il n’y a aucun joueur qui ressort vraiment du lot.

Il est clair que Le Mans joue cette année, le maintien en ligue 1, et a beaucoup de problèmes à régler!