L1 : L’équipe type de la 25ème journée

A 13 journées de la fin de la saison, le suspens reste entier pour la course au titre. L’OM, le PSG et Rennes ont fait le boulot, Lyon a buté sur Lille après un beau match. L’homme de cette 25eme journée, selon Infos-Foot.net est André Ayew.

Landreau : Meme s’il aurait sûrement pu faire mieux sur l’égalisation lyonnaise, il s’est montré très vigilant, il a annihilé deux contres lyonnais en sortant en dehors de sa surface. Surtout, il a empêché Toulalan (76e) de concrétiser son bel enchaînement dans la surface, avant d’être décisif face à Briand puis Gourcuff (80e) et de finalement bien jaillir dans les pieds de Briand (88e). Il a préservé le point du match nul.

Coulibaly : Intraitable à un poste qui n’est pas le sien (latéral droit), il a mis l’un des plus beaux buts de la saison. Il a lancé le match…

Kana Biyik : Toujours pressant pour le porteur du ballon et hargneux dans ses duels. Excellent comme souvent !

Civelli : Toujours aussi fort dans les airs, il n’a pas laissé le moindre centimètre à Rivière. Il a beaucoup manqué contre le Paris Saint Germain la semaine dernière.

Taiwo : Le meilleur défenseur marseillais. Pas aidé par Gaby Heinze et Diawara souvent pris de vitesse, il a été le sauveur des siens sur un lob de Traoré.

Plasil : Une barre transversale, un but superbe, et une véritable emprise sur le jeu de son équipe en jouant dans un rôle beaucoup plus bas (milieu défensif) après le replacement de Fernando en défense.

Toulalan : En net regain de forme depuis maintenant quelques semaines, il a imposé sa présence en milieu de terrain. Une grosse occasion qui aurait pu faire de lui l’homme du match.

F. Ben Khalfallah : Il fut le détonateur permanent de toutes les offensives bordelaises. Ça faisait un long moment que les supporters bordelais attendaient cela.

Ayew : L’homme de la journée. Un doublé salvateur avec deux buts opportunistes. Il a également raté quelques occasions… L’OM peut le remercier comme souvent cette saison.

Bodmer : Souvent dans les bons coups d’un point de vu offensif, il a beaucoup apporté dans l’entre-jeu parisien par son travail.

Park : Un doublé qui aurait pu permettre de sortir l’AS Monaco de la zone rouge… Un penalty et une magnifique frappe après un très bon match ! Dommage !