France 98 dopé ?

Ancien médecin de l’équipe de France lors de la coupe du monde 2006, Jean Pierre Paclet révèle dans un livre à paraitre ce jeudi que les champions du Monde 1998 présentaient des analyses sanguines suspectes.

«Ce n’est pas moi qui ai dit (qu’il y avait des taux suspects chez France 98). C’est quelque chose que tout le monde savait. On sait qu’il y avait des doutes quant aux méthodes de préparation biologiques. Notamment de certains joueurs qui évoluaient en Italie.»

Au moment des faits, sept Bleus évoluaient dans le Calcio : Didier Deschamps et Zinédine Zidane à la Juventus Turin, Marcel Desailly à l’AC Milan, Vincent Candela à l’AS Rome, Lilian Thuram à Parme, Alain Boghossian à la Sampdoria et Youri Djorkaeff à l’Inter Milan. La Juventus Turin a longtemps été scrutée à l’époque pour avoir détournée des produits de leur usage habituel mais pas des produits interdits.

Paclet avance que ces résultats anormaux auraient été cachés car la « raison d’état l’a emporté ». Le silence avant le titre mondial. Indirectement il vise Jean-Marcel Ferret, médecin des Bleus en 98. Ce dernier aurait été complice. Au micro de RMC, il réfute les accusations de son collègue : « Pour moi c’est un ramassis de bêtises dans la mesure où les prises de sang en fin de saison sont un peu perturbées. Nous avons poussé les analyses à fond, comme ça n’a jamais été fait. J’ai des preuves, j’ai tout gardé. Je suis complètement serein. Si ça va plus loin je pense qu’il y aura des attaques en diffamation de joueurs et d’autres personnes. »