Finlande-France : Les notes des Bleus

Alors que la solidité de la défense centrale a impressionné tout les observateurs, le manque cruel d’imagination et d’automatismes dans les phases offensives s’est également fait sentir. Découvrez nos notes pour ce Finlande-France.

Hugo Lloris – 6/10 : Très peu mis a contribution, le capitaine de l’équipe de France a su sauver les siens en fin de match (84ème minute) sur une tête à bout portant.

Anthony Reveillere – 3.5/10 : Préféré au parisien Christophe Jallet, le latéral droit de l’OL a vécu une soirée très compliquée. Volontaire sur le plan offensif, il a fait beaucoup d’erreurs techniques notamment sur les centres. Il a également été l’auteur de plusieurs relances très approximatives mettant en danger ses coéquipiers. Un excellent retour dans les pieds de Pukki à la 65ème minute sauve son match.

Mapou Yanga Mbiwa – 7/10 : Le futur patron des Bleus ? il en a tout l’air… Très solide dans les duels, toujours bien placé, le champion de France est le cerveau de la défense française formant un duo très complémentaire avec Mamadou Sakho grâce notamment à sa très bonne relance.

Mamadou Sakho – 7.5/10 : Énormément critiqué durant la saison passée à juste titre, le parisien a donné raison à Didier Deschamps. Après une petite erreur en début de match, il a été très sérieux. Là où Yanga M’Biwa figure comme un libéro, l’ancien capitaine parisien a le profil type du stoppeur. Très bon dans les duels, il a fait preuve de détermination et de sérénité pour défendre au mieux les cages d’Hugo Lloris.

Patrice Evra – 4/10 : Ce n’est pas aujourd’hui qu’il a rassuré les supporters français. Malgré une envie indéniable offensivement, il a toujours raté le dernier geste. Beaucoup d’approximations défensivement à l’image de son oubli à la 65ème minute où il est sauvé par Anthony Reveillere.

Rio Mavuba – 6/10 : Totalement oublié par Laurent Blanc, le capitaine lillois a une nouvelle fois été la plaque tournante de l’équipe. Énormément de ballons touchés, un énorme effort à la récupération du ballon, il s’impose comme l’un des pions centraux de Didier Deschamps.

Yohan Cabaye – 5/10 : Coupable de beaucoup de fautes en début de match, le joueur de Newcastle a été très discret ce vendredi. Il aurait néanmoins pu inscrire un but sur une belle frappe en début de seconde période. Il a semblé en difficultés physiquement également.

Abou Diaby – 6.5/10 : Pour son retour en équipe de France, le gunner d’Arsenal a su mener à bien les offensives françaises. Sa qualité de passes fait énormément de bien à l’équipe. Il s’est néanmoins montré à court physiquement, devenant invisible dès l’heure de jeu.

Jérémy Menez – 3.5/10 : De retour de suspension, le parisien a été énervant ce vendredi. Jamais réellement dans son couloir droit, il a raté pas mal de transmissions de balles et de frappes à l’image de sa frappe totalement ratée à la 60ème minute sur un service de Karim Benzema.

Franck Ribéry – 4/10 : A l’image du parisien, l’ancien marseillais s’est montré lui aussi exaspérant n’apportant pas grand chose à l’animation offensive. Il a néanmoins tenté beaucoup de choses…

Karim Benzema – 4/10 : Pour ne pas changer, il a passer son temps décrocher continuellement… Jamais dans la surface, il s’est souvent perdu au milieu du terrain à l’image du grand Nicolas Anelka lors de la Coupe du Monde 2010. Le madrilène offre tout de même le but de la victoire à Abou Diaby d’une magnifique passe.