Et Kombouaré sombra…

Après la défaite contre l’Olympique Lyonnais il y a plus d’une semaine, le Paris St Germain a coulé du coté du Parc des Princes face à Lorient (0-3). Une question se pose maintenant : Antoine Kombouaré est il l’homme de la situation ?

Arrivé en sauveur…

Nous sommes le 12 juin 2009, Antoine Kombouaré rejoint le Paris St Germain, remplaçant ainsi Paul Le Guen conspué par les supporters parisiens. Tout le monde se réjouit de l’arrivée de l’ancien coach de Valenciennes qui connait bien le club parisien pour y avoir entrainer l’équipe de CFA quelques années auparavant. Aujourd’hui, c’est un constat d’échec pour le kanak et le PSG qui pointe à la 15ème place.

Pas à la hauteur…

« Kombouaré démission… » a t’on pu entendre dans les travées du parc des princes samedi pendant plus de cinq minutes. Kombouaré a tendance à rejeter la faute sur ses joueurs. Pourtant, il possède un effectif meilleur que celui de l’an dernier et l’an passé à la même époque le PSG était sur le podium. L’entraîneur a certes amené une énergie nouvelle et un ton plus musclé mais son coaching en match pose souvent question. On se rapellera notamment de son coaching du coté de Gerland où le kanak a fait sortir Ludovic Giuly alors que le club parisien devait marqué… Manifestement la méthode utilisée les saisons passées à Valenciennes, dans un club plus “petit” et avec des joueurs moins expérimentés, ne fonctionne pas vraiment à Paris, club si spécial avec des joueurs à l’ego développé.

Laché par les joueurs ?

Les nombreuses engueulées après les défaites et les conflits ouverts avec de nombreux joueurs tels que Giuly, Ceara, Makélélé et Kezman pousseront ils l’entraineur parisien vers la case sortie ? La question peut être ouverte aujourd’hui. Rappelons que l’entraineur parisien s’était notamment permis de se moquer de Mamadou Sakho à la suite d’un but contre son camp du jeune parisien, pourtant le grand espoir du club. Ajouté à cela, il ne faut pas oublier le conflit avec Ludovic Giuly qu’Antoine Kombouaré s’obstine à mettre soit sur le banc soit à sortir en début de seconde période ce qui a eu le don d’énerver de nombreux joueurs et notamment… Claude Makélélé. Il semble ainsi qu’on s’oriente vers une guerre de vestiaire du coté du PSG où l’on retrouve les joueurs pro-Kombouaré tels que Peguy Luyindula et Zoumana Camara et de l’autre coté les anti-Kombouaré parmi lesquels on retrouve Mamadou Sakho, Ludovic Giuly, Stéphane Sessegnon et tant d’autre…

Départ imminent ?

Le Paris St Germain 15ème, il semble que la situation ne plaise pas très longtemps aux supporters mais aussi aux actionnaires prioritaires du club de la capitale (Colony Capital). Ainsi, il semble probable que la question d’un départ soit évoqué dans les jours à venir entre les différentes parties du club. Néanmoins le cout du départ du kanak (2 millions d’euros) pourraient obliger le club parisien à garder son coach qui devrait être d’autant plus conspué dans les semaines à venir. On parle déjà de Luis Fernandez comme remplaçant d’Antoine Kombouaré… Et dire que Paul Le Guen était conspué alors que club parisien était sur le podium de Ligue 1…