Espagne-Pays-Bas : Toutes les réactions

Après la victoire de l’Espagne, en finale de Coupe du Monde face aux Pays-Bas (1-0), de nombreux joueurs ou spécialistes ont réagis au sacre des Espagnols.

Andres Iniesta : “Je suis très heureux. Le football a gagné, je suis submergé par l’émotion. Sur le but, je voulais vraiment remercier et penser à Dani Jarque, (défenseur de l’Espanyol Barcelone décédé il y a un an).

Iker Casillas : « Je ne suis pas un saint. Ce fut sensationnel. Un moment historique pour le football espagnol. Nous ne sommes pas conscients de ce que nous avons atteint. C’est ce que nous voulions depuis que nous sommes petits » 

Wesley Sneijder : “On a eu des occasions, c’est dommage, on était si près de gagner la Coupe du monde. On est tristes. On ne peut pas penser à l’avenir dès maintenant parce qu’on vient de perdre la finale, c’est un sentiment très difficile. On doit être fiers d’être deuxièmes, on a fait une Coupe du monde incroyable. On va fêter ça avec nos supporteurs du premier jour. Je pense que nous avons perdu face à la meilleure équipe.”

Raûl: “L’Espagne est de loin la meilleure équipe dans cette Coupe du monde. C’était formidable de voir le spectacle proposé par cette équipe, Il s’agit d’un titre légitime. Ils sont la fierté de l’Espagne”.

Rafael Nadal: “Il faut le célébrer pendant une année entière. C’est une génération unique qui le mérite. J’étais à Majorque pendant la demi-finale contre l’Allemagne et j’imagine maintenant que ce doit être la folie en Espagne.”

Bixente Lizarazu : C’est la juste récompense de ce que l’Espagne a fait depuis trois ans, en pratiquant toujours un football très offensif. Les Pays-Bas n’ont fait que défendre, truquer même si Robben aurait pu marquer. Le plus fort a gagné. Tout ce travail sur le jeu est intéressant, il faut souligner qu’ils n’ont mis que des joueurs qui ne pouvaient jouer que dans ce système là, avec un jeu collectif. C’est une grande leçon pour tous

Sergio Ramos : “C’est historique et il faut en profiter. Ceci ne fait que commencer. Nous avons une grande journée demain : aller à Colon, Cibeles (des places du centre de Madrid, ndlr), le fêter avec tout le monde”.

Xabi Alonso :  “Tout cela est très grand. Je ressens de l’euphorie, de la joie, que du positif. Ce qui compte c’est de gagner les finales. Cela a été compliqué mais nous avons gagné”

Vicente Del Bosque : ” Ce fut un match très difficile, mais quelle joie d’avoir été 50 jours avec ce groupe de joueurs qui nous ont donné le titre mondial. C’est génial”.