Chelsea : Malouda for ever ?

Aujourd’hui, Florent Malouda se sent vraiment bien à Chelsea, qui a de grandes ambitions cette saison, et compte rester longtemps au club.

Une confiance retrouvée

Cette saison, c’est la bonne pour Florent Malouda. En effet, il est actuellement à son apogée de toute sa carrière à Chelsea. Remplaçant sous l’ère Scolari, Mourinho et Grant, il est aujourd’hui titulaire avec Carlo Ancelotti. Le Guyanais a joué 7 matchs et a marqué deux buts et se montre déja comme un cadre des Blues. En début de saison, l’ancien entraîneur du Milan lui avait renouvelé sa confiance. Dans son poste préféré, qui est le couloir gauche, Florent Malouda est en train de se découvrir, avec des garçons comme Nicolas Anelka et Didier Drogba avec qui il s’entend trés bien. Aujourd’hui, ils sont les trois attaquants clés de Chelsea.

Malouda, Chelsea, le mariage ?

Grâce à ses performances à Chelsea, Florent Malouda a pris de confiance en soi et se livre plus vers l’attaque, il a progressé au niveau physique, mais aussi au niveau de la technique. Il a d’ailleurs retrouvé l’équipe de France face aux Iles Feroes et l’Autriche. Certes, Raymond Domenech ne le fait pas joué en tant que titulaire, mais il sait qu’il peut compter sur lui, car ce Florent Malouda a pris une toute nouvelle dimension cette année. D’ailleur l’ancien Lyonnais a voulu s’exprimer sur le sujet et avour qu’il aimerait rester à Chelsea jusqu’a la fin de sa carrière : 

«Grâce aux performances que j’ai réalisées au club ces deux dernières années, je suis devenu un joueur important. Je vais bientôt jouer mon 100e match à Chelsea. Je joue beaucoup. Carlo Ancelotti a insisté pour que je prolonge, de même que Peter Kenyon. Les dirigeants me font confiance (…) Je pense être capable de jouer encore après 2013 ! Mais terminer à Chelsea, pourquoi pas ? Je m’épanouis ici. Ce que je vis me donne envie. Tant que j’aurai envie, je continuerai. J’ai encore de belles années devant moi. Chelsea, c’est l’endroit idéal pour continuer une belle carrière.» a t-il déclaré.

Cet épanouissement lui permettra peut-être d’être une icône de Chelsea, et pourquoi pas viser plus, haut notamment avec la coupe du monde 2010…